News Vérité pour Adama Black Lives Matter Reportages Opération or sale Les gardiens de l'eau
(London)Derry calling (London)Derry calling
Pionnier bio Vent de glisse à Saïgon Le front de l'air est rouge L'académie des pieds nus Sida, une vie de survivance Séries Le tram du littoral Đổi mới Little New Saigon Japan street sight Portraits Bloody Sunday Act Up, toujours debout L'art de militer Serviteurs du funéraire Multimédia Happy New Year Vietnam ! Tag ma vie avec le VIH Sida, une vie oubliée Publications A propos Contact

Bloody Sunday

 

Le 14 mars 2019, la justice britannique a annoncé poursuivre en justice un ancien soldat britannique -parachutiste- pour deux meurtres commis durant ce qui était une marche pacifique pour les droits civiques. Treize personnes avaient été abattues, une 14e décédant 6 mois plus tard des suites de ses blessures. Ce soldat, appelé le "soldat F", est inculpé pour le meurtre de deux hommes et tentatives de meurtre de quatre autres. Les seize autres soldats britanniques impliqués ne seront pas poursuivis, les preuves disponibles ont été jugées « insuffisantes » par la justice britannique. Pour les proches des victimes, dont certains participaient à la marche, c’est un double choc, une injustice qui ne sera jamais réparée, malgré l’espoir qu’avaient suscité les paroles de David Cameron en 2010, en présentant des excuses officielles pour ces faits, les qualifiant d’« injustifiés et injustifiables ». Quatre proches de victimes témoignent.

 © copyright Olivier Donnars - Tous droits réservés - Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur 2020